Accueil > Paroisses > Paroisse Ste-Sabine en Niortais > CORONAVIRUS > message de la part des pères Auguste et Claude - Dimanche 15 novembre (...)

message de la part des pères Auguste et Claude - Dimanche 15 novembre (...)

Journée mondiale des pauvres

Journée nationale du Secours Catholique

« Heureux êtes vous, vous les pauvres,
car le royaume des cieux est à vous » St Luc

Les pauvres ? De qui parlons-nous ?

Les situations de pauvretés sont multiples et diverses selon les régions dans le monde, ainsi qu’en France.

Selon un rapport publié récemment, le Secours Catholique estime, qu’à ce jour, on compte 10.000.000 de personnes en situation de pauvreté chez nous. Pour sa part, il en rencontre tous les jours, les aident de diverses manières et surtout les réconforte.

La pandémie présente accentue le fossé entre les personnes seules, les mères en charge d’enfants, celles vivant dans la rue et les autres qui ont encore des ressources parfois fragiles pour vivre décemment.

Ce dimanche pour les pauvres, institué par le pape François, en souligne toute l’importance et la nécessité présente : « Nous les chrétiens, nous sommes appelés à regarder la misère de nos frères, à la toucher, à la prendre sur nous et à œuvrer concrètement pour la soulager. »

La clef capable d’ouvrir les cœurs et de faire naître des énergies nouvelles vient de l’Évangile : « Ce que vous avez fait aux plus petits des miens, c’est à Moi que vous l’avez fait. »

Cela demande de notre part que nous mettions en œuvre les talents que le Seigneur nous a confiés. Peut-être que certains sont encore inexploités, presque enterrés. Cette journée mondiale nous est donnée comme un réveil, pour mettre au service des pauvres tous nos talents. Nous rejoindrons ainsi la grande famille des bénévoles du Secours Catholique. Les besoins augmentent chaque jour, nous est-il possible de rester les bras croisés alors que cette journée n’hésite à dire à chacun : « tends la main aux pauvres ».

Tends la main ne se réduit pas à sortir une pièce encore bien jaune pour certains, mais à retrousser ses manches pour répondre à tant de demandes vitales en attente de réconfort. « Grâce à vos dons, nous agissons », lance le Secours Catholique. Notre solidarité dans le service des pauvres passe donc par le partage financier.

Partageons la prière de Frédéric, acteur du Secours Catholique :
« Cher Dieu, je te dis merci.
Pour l’enthousiasme de ces mains de femmes et d’hommes qui soignent, s’entraident pour acheminer des repas et des aides, ou qui portent des voix d’amitié vers ceux que le confinement isole davantage. Comme il est bon qui tu aies pris corps humain, pour qu’aujourd’hui, nos mains actives ou jointes soient tes mains qui relèvent ou élèvent, accompagnent ou apportent soins et réconfort ».

Répondre à cet article