Toussaint 2017 - La sainteté par la parole

Le bonheur de parler, de s’exprimer librement pour se faire connaître, la génération de la guerre l’a connu à la libération. Dieu nous a créé libre pour vivre sans censure avec une intimité qui aime se communiquer sans craindre de s’amoindrir. Jésus pour les béatitudes "ouvre la bouche et se met à parler". Il donne goût au bonheur.

Que notre sainteté soit chantante, avec des talents oratoire ou qu’elle bégaye, tonne ou murmure. Mais qu’elle ne reste pas silencieuse comme le pauvre invité des noces de la semaine dernière qui ne sait que dire au maître du repas. Le Père a envoyé son Fils pour que nous aions les mots de l’amour. En ce temps de synode, donne-nous Seigneur de témoigner et de mettre en valeur ceux qui osent parler sans crainte, juste avec ce souffle de Dieu qui vient du dedans. Une cacophonie heureuse.

Père Jérôme