Si j’allais à Poitiers le 11 novembre - 28 octobre 2018

Vous êtes invités le 11 novembre pour la promulgation

Voici deux ans qu’ été lancé les synode. Après le temps des consultations et celui du travail sur le texte avec deux assemblées synodale, voici le temps de la promulgation. Autour de notre évêque, nous allons recevoir ce texte. Il a été travaillé par une équipe, modifié par les délégués synodaux. Le thème des "générations nouvelles " a été travaillé.. Des orientations nous donneront des priorités( aller aux périphéries et travailler l’intériorité) sont souvent revenus. Plus il a de multiples idées de réalisations proposées.
Un peu comme l’aveugle, il arrive que certains se lamentent du petit nombre de jeunes dans nos assemblées. Jésus donne de voir ce qui existe comme à l’aveugle. Prions pour la réussite de la célébrations du 11 novembre à la cathédrale. Ce sera un beau moment.

Père Jérôme

Si j’allais à Poitiers le 11 novembre

Inscrivez vous.
Véronique Cotillon est la responsable des inscriptions

Si vous prenez le bus ce qui est conseillé, C’est10€ par personne. Sinon, des navettes vous attendent à Poitiers Sud Auchan

Voir sur : https://www.poitiers.catholique.fr/accueil/leglise-diocesaine/publications-et-documents/synode-vers-la-promulgation-et-apres/

Célébrer un synode diocésain

Le premier commandement de Dieu c’est un verbe, un impératif : « Ecoute ».
C’est la loi d’Israël : « Schema Israël » (Dt 6, 4), et c’est la réponse que donne le Seigneur au scribe qui l’interroge : « Un scribe qui avait entendu la discussion, et remarqué que Jésus avait bien répondu, s’avança pour lui demander : ‘’Quel est le premier de tous les commandements ?’’ Jésus lui fit cette réponse : ‘’Voici le premier : Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Et voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là.’’ » Mc 12, 29-31.

Chaque chrétien et toute l’Eglise reçoivent ce commandement, écoute. Il s’agit, comme le dit l’Evangile, d’écouter, d’aimer Dieu, et d’écouter, d’aimer les hommes.

C’est la démarche d’un synode : écouter Dieu, dans l’Ecriture, dans les appels de l’Esprit, et d’écouter ce que disent les hommes et les femmes de notre diocèse, catholiques et autres habitants, il s’agit de discerner les signes des temps.C’est cela le coeur d’un synode : cette marche avec Dieu et avec les frères ; ensuite, peut-être, y aura-t-il la formulation de décisions, d’orientations, mais l’écoute demeure première.

Mgr Wintzer