Accueil > Espace St Hilaire en Sud Deux Sèvres > Programme de l’Espace St Hilaire > Programme de l’ESH : le premier trimestre 2020-2021

Programme de l’ESH : le premier trimestre 2020-2021


Programme des conférences du Premier trimestre 2020-2021

Rediffusion des « Mardis d’éthique publique » Du Centre Sèvres

Atelier philo animé par le père Jacques Bréchoire


Programme des conférences du Premier trimestre 2020-2021

-* Mercredi 21 octobre 2020 à 20h30
à l’église Saint Jean-Baptiste, 1 rue Joseph Cugnot à Niort ( et non comme annoncé précédemment au Centre Du Guesclin à Niort)
Retour des fondamentalismes religieux et laïques dans l’enseignement du fait religieux ?
Avec René NOUAILHAT * et Matthieu FAUCHER**
JPEGEn 2017, sur plainte anonyme, un instituteur d’un petit village de l’Indre a été brutalement interdit d’enseignement puis déplacé sous le motif qu’il avait traité du fait religieux à partir, entre autres, de textes d’Évangile. René Nouailhat, impliqué dans la mise en œuvre du Rapport Debray de 2002, s’est saisi de cette affaire dans un livre intitulé « La leçon de Malicornay. Le fait religieux pris en otage » Il nous proposera une réflexion de fond sur le thème de la laïcité et du traitement scolaire des religions, dans une situation largement dégradée du fait de fractures sociales aggravées, de radicalismes religieux et d’une non moins préoccupante radicalisation laïque dont l’affaire de Malicornay est une illustration quasi emblématique.
* René NOUAILHAT, docteur ès Lettres, est historien des religions. Il a fondé l’IFER (Institut de formation à l’étude et l’enseignement des religions) au Centre Universitaire Catholique de Bourgogne, où il a ouvert de nouveaux parcours de formation et de recherche en didactique du fait religieux.
** Mathieu FAUCHER est l’instituteur de Malicornay condamné pour avoir parlé de la Bible à ses élèves.
*****
***

-* Jeudi 12 novembre à 2020 20h30
Centre Du Guesclin (Amphithéâtre n°1)
Place Chanzy - Niort
L’urgence écologique : un défi pour les Droits de l’Homme

Avec Martin Kopp *

En partenariat avec l’Eglise Protestante Unie de France, le Secours Catholique, l’ACAT, le CCFD, la Cimade, Amnesty International.
Jusqu’à la nausée, les sciences nous répètent que nous sommes confrontés à un défi écologique urgent. Les conditions mêmes de notre vie et la diversité du vivant sont en danger. Est-ce là un simple enjeu environnemental ?
Non, car de nombreux Droits de l’Homme sont mis en cause, dans des situations allant des migrations forcées aux atteintes aux peuples autochtones, et même du fait de certaines politiques de réponse à la crise. Conscients de cette dimension, nous sommes appelés à questionner notre propre rapport à la nature et à inventer, pour soi et ensemble, d’autres manières de vivre, sobres et joyeuses. Les réflexions de Martin Kopp aideront chacun à progresser dans sa propre réflexion. Il y va de l’avenir de la planète, donc du nôtre...

* Martin KOPP est théologien écologique protestant, docteur de l’Université de Strasbourg, membre du Conseil et président de la commission écologie - justice climatique de la Fédération protestante de France.

*****
***

  • Jeudi 10 décembre 2020 à 20h30
    Le lieu sera précisé ultérieurement

De la Genèse à l’Evangile : la notion biblique de création,
à l’heure du défi écologique

Avec Yves-Marie BLANCHARD *

Les lectures occidentales ont souvent privilégié les dimensions sociale et historique de la Bible. Or, depuis les récits de création jusqu’à l’enseignement de Jésus, les textes bibliques manifestent aussi un grand intérêt pour la nature et l’univers, autrement dit la question si actuelle de l’environnement. La situation présente invite donc à relire la Bible, aussi bien l’Ancien que le Nouveau Testament, avec une attention renouvelée tant à la théologie sous-jacente qu’aux leçons de sagesse ainsi proposées au lecteur contemporain.

* Yves-Marie Blanchard est professeur honoraire de l’Institut Catholique de Paris


-* Jeudi 17 septembre 2020 à 20h30
Lycée Saint-André
14, rue de Souché – Niort
Cinq ans après Laudato si’, agir en Eglise face à la crise écologique.

Avec Mgr WINTZER Archevêque de Poitiers,
Clémence POURROY et Arnaud CHAMBAT (membres de l’équipe diocésaine de veille écologique)

Depuis de nombreuses années, les scientifiques ne cessent de démontrer le lien existant entre le mode de vie de nos sociétés post-industrielles et les dérèglements planétaires (réchauffement climatique, fontes des glaciers, perte de biodiversité, …)
Il y a cinq ans, notre Pape François a réveillé les consciences en publiant peu après son élection l’Encyclique Laudato si’ sur « l’écologie intégrale ». Ce texte appelle à une véritable « conversion » écologique.
La Conférence des évêques de France en a fait une priorité pour les trois années à venir. En novembre, elle a invité à sa session plénière deux laïcs par diocèse à accompagner leur évêque pour réfléchir ensemble à ce que les catholiques peuvent mettre en place pour favoriser la conversion écologique.
Aujourd’hui c’est notre évêque qui nous appelle, dans sa lettre pastorale, à nous saisir de ces questions.
Le temps est à l’action.


Rediffusion des « Mardis d’éthique publique » Du Centre Sèvres du Premier trimestre 2020-2021 (A la salle paroissiale d’Aiffres)

-* LUNDI 12 octobre 2020 à 20h15 à la salle Jean Vilar (en centre bourg à Aiffres et non à la salle paroissiale comme prévu précédemmentJPEG

Avec Gaël GIRAUD

Le Green Deal européen a-t-il des chances de succès ?
Comment réconcilier reconstruction écologique et gestion des dettes publiques ?

-* LUNDI 15 décembre (thème à préciser)


Atelier philo animé par le père Jacques Bréchoire

L’atelier philo animé par le père Jacques Bréchoire ne reprendra qu’au second semestre.
Le thème et les dates seront communiqués avec le programme du second trimestre.


1 Message

  • Programme de l’ESH : le premier trimestre 2020-2021 8 septembre 12:40, par Jean-Louis AUDUC

    J’ai vu hier votre programme en me promenant dans Niort , ville à côté de laquelle je réside. Je serai intéressé pour participer à la discussion du 21 octobre, ayant l’occasion de travailler au sein du ministère de l’éducation nationale sur l’enseignement laïque des faits religieux et ayant publié sur cette question.
    Bien amiclament

    Jean-Louis AUDUC
    Ancien directeur des études de l’IUFM de Créteil
    Membre depuis 2018 du conseil des sages "Laïcité, valeurs de la République" auprès du ministre de l’éducation nationale
    Président d’un comité académique de déontologie et d’éthique
    Formateur à l’Institut des Hautes études de l’Education et de la Formation ( IH2EF)

    repondre message

Répondre à cet article