Plus que les flammes, la braise - 6 mai 2018

Plus que les flammes, la braise

Jésus nous demande d’aimer comme lui : "Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour." Pour éviter que ce sentiment ne soit qu’une affection passagère, le pape François développe une attention de la communauté à la vie quotidienne avec le sens du détail.

Loin des généralités, l’amour et la sainteté deviennent très pratiques. Lisons l’exhortation sur la sainteté. Il ne s’agit pas de flammes qui montent vers le ciel et disparaissent mais de la braise qui dure.

Père Jérôme

Rappelons comment Jésus invitait ses disciples à prêter attention aux détails.
Le petit détail du vin qui était en train de manquer lors d’une fête.
Le petit détail d’une brebis qui manquait.
Le petit détail de la veuve qui offrait ses deux piécettes.
Le petit détail d’avoir de l’huile en réserve pour les lampes au cas où tarderait le fiancé.
Le petit détail de demander à ses disciples de vérifier combien de pains ils avaient.
Le petit détail d’avoir allumé un feu de braise avec du poisson posé dessus tandis qu’il attendait les disciples à l’aube.

145. La communauté qui préserve les petits détails de l’amour où les membres se protègent les uns les autres et créent un lieu ouvert et d’évangélisation, est le lieu de la présence du Ressuscité qui la sanctifie selon le projet du Père comme le dit Ste Thérèse de Lisieux

Pape François