Accueil > Paroisses > Paroisse St-Jean-Baptiste en Niortais > Archives > Toutes les archives > année 2020 > Carême et semaine Pascale > Rameaux - pas de messe - bénédiction des rameaux - proposition de (...)

Rameaux - pas de messe - bénédiction des rameaux - proposition de (...)

Le dimanche des Rameaux marque l’entrée dans la semaine sainte. Il commémore l’entrée solennelle de Jésus à Jérusalem où il fut acclamé par une foule agitant des palmes et déposant des manteaux sur son passage avant d’être condamné à mort comme un malfaiteur. Les « rameaux » de feuillage toujours vert, bénis par le prêtre, rappellent que la vie ne finit pas.

MESSE

Cette année, le Père Michel dira seul la messe des Rameaux.
Mais nous resterons en lien avec lui par la prière.

Bénédiction des rameaux

Le Père Michel bénira les rameaux lors des messes du 1er Week end suivant la fin du confinement.

Une proposition de prière du Père Chataignier

Chacun, chez lui, peut déposer un rameau d’arbre, une fleur, une lumière auprès d’une croix et prier pour les fidèles défunts, en particulier ceux qui sont actuellement enterrés et incinérés sans liturgie dans les églises. Si on donne les noms de défunts de la famille ou des personnes amies, on peut à chaque fois allumer une lumière ou apporter une fleur, ou encore sa photo.

Et l’on peut dire cette prière ensemble :

Seigneur, devant ta croix,
Nous nous rappelons celles et ceux qui nous ont quittés.
(on peut prendre le temps de nommer des personnes : ...)
Dans ton amour, accueille-les près de toi !
Donne leur de vivre près de toi dans ta lumière.

Et nous, qui sommes aujourd’hui confrontés à la pandémie
et qui devons vivre le confinement,
Garde-nous dans la foi,
Fais la grandir !
Maintiens notre espérance,
Pour que nous puissions nous soutenir les uns et les autres.
Réveille notre désir d’aimer,
Pour que nous gardions le goût de faire le bien.

Nous te le demandons par toi Jésus notre Seigneur :
Sur la croix, tu as cru en ton Père et lui a remis ton Esprit.
Sur la croix tu as fait proposer l’espérance au larron
En lui promettant de vivre dans le Royaume.
Sur la croix, tu as continué d’aimer
Car tu as pardonné à tes bourreaux.

Oui, Seigneur, accueille tous nos défunts
et reste avec nous dans notre épreuve.
Amen !

P. Bernard Châtaignier

Répondre à cet article