Accueil > Paroisses > Paroisse Ste-Sabine en Niortais > CONFINEMENT > Message des pères Claude et Auguste - Dimanche 06 décembre 2020

Message des pères Claude et Auguste - Dimanche 06 décembre 2020

Lève-toi prophète…

Éveille l’aurore, sois les sel de la terre
Lumière pour tes frères,
Témoins du Dieu vivant
Lève-toi Prophète
Ce sont les paroles d’un chant, elles nous indiquent un chemin pour rejoindre « Jean, celui qui baptise... » Le baptême qu’il propose aux demandeurs venant vers lui annonce déjà une vie nouvelle, mais promise à un approfondissement, grâce à « Celui qui vient ».
Lui, vous baptisera dans l’Esprit-Saint. Lui, c’est le Christ désignait par Jean le Prophète.
Elle est bien là la mission du Prophète et de tout prophète : annoncer et désigner le Christ. L’humilité de Jean se traduit ainsi, en lui laissant toute sa place pour que sa Parole agisse au plus profond des personnes désireuses d’une meilleure existence.
Lève-toi Prophète. N’est pas prophète qui le veut. Personne ne s’installe à son compte comme tel. Le prophète est toujours un envoyé, chargé de témoigner de la présence agissante du Seigneur et de témoigner de l’action de l’Esprit-Saint qui renouvelle la face de la terre.
Sois le sel de la terre. Depuis mon baptême, je suis consacré Prophète pour désigner le Christ et inviter à se tourner vers Lui. Le servir librement avec joie, avec une Foi active, capable de faire germer de bonnes idées, toujours avec un coup de pouce de l’Esprit-Saint. Être sel et lumière se passe dans la discrétion et une certaine humilité, sachant que c’est le Seigneur qui l’accomplit en nous et un peu par nous.
Peut-être nous faut-il aujourd’hui passer par le désert des évènements présents ? Ils nous aident à le comprendre. L’horizon de beaucoup se heurte à des impasses, à des questions, quelquefois à des mirages.
Dès lors quelle lumière espérer annonçant une nouvelle aurore malgré tout ?
Témoin du Dieu vivant. Personne n’a le pouvoir d’agir sur l’aurore de chaque matin. Chaque jour cependant peut traduire l’écho prononcé dimanche dernier : « Restez éveillés ».
Éveillés, en attente avec des personnes en marche, non pas vers les bords du Jourdain, mais dans leur dure traversée du désert. Frères et sœurs aspirant à goûter la joie de Noël, l’Avent nous est donné pour rencontrer des personnes dans leurs pauvretés…
Des cris, des appels retentissent souvent dans le désert de l’indifférence, du sauve-qui-peut, et plus encore du chacun pour soi. Qui les entendra ?
En voici :
* Urgence Liban : ils ont tout perdu. Ne laissons pas s’éteindre leur espérance.Aidons ces chrétiens en danger. A.E.D.
* Offrons la joie d’aller à l’école aux enfants Syriens. C.C.F.D.Terre solidaire. * Soyons solidaires et ne laissons pas sur le bord de la route ceux qui sont meurtris, loin de nos pays, de nos cultures, pourtant si proches en humanité et en dignité. D.C.C.
* Merci à tous ceux qui chaque jour permettent de construire un monde plus juste. Secours Catholique.
Lève-toi Prophète… L’heure est venue de se réveiller et de préparer un monde plus humain, pour et avec Celui qui s’est fait Homme … Pour Tous !

Répondre à cet article