Le virus et l’agenda

La grande aiguille de l’horloge "Agenda" s’est arrêtée....Temps de dépouillement....
"Agenda"= ce qui doit être fait....ce qui est à faire !...("Agere" en latin) Mars s’est écoulé...avril est là...l’agenda est inutile....les baptêmes, les Rameaux, la Semaine Sainte.... à vivre avec "Covid 19" !...dans l’enfouissement ! C’est la crèche....L’atelier de Nazareth...Gethsémani....le tombeau vide.... C’est l’Evangile tout pur, tout cru, tout nu !...
Sentiment abyssal et vertigineux d’être inutile...
Avec un "agenda" on croit gérer son temps, les aiguilles de l’Horloge. Avec ce séisme planétaire on se laisse gérer....On est dépossédé, entre les mains d’un invisible ennemi.... Est-ce vraiment un ennemi ?...
Dieu se plaît à nous obliger à mettre les aiguilles de notre agenda dérisoire à l’heure de l’Horloge divine...dans le dépouillement, la pauvreté, l’enfouissement, la nudité....Un bébé naît tout nu....pas d’agenda entre ses petits doigts fragiles. Il a en lui et devant lui LA VIE.
La fécondité de l’existence n’est pas dans "le faire" ( agere) mais dans l’être" (esse....étymologiquement... essentiel...).
Nous sommes en 2020....20....20..., comme 20 ans, comme 40, chiffre biblique par excellence...40 ans....40 jours comme Car’AIME.

Joseph Crand - premier avril 20...20

Répondre à cet article