Accueil > Paroisses > Paroisse St-Jean-Baptiste en Niortais > Quelques textes... > Le mot du Père sur l’Évangile du jour > archives 2018 > avril > La sainteté à ceux qui sont comme des rameaux sur la vigne - 29 avril (...)

La sainteté à ceux qui sont comme des rameaux sur la vigne - 29 avril (...)

La sainteté à ceux qui sont comme des rameaux sur la vigne

Le texte d’Évangile insiste sur cette force qui vient du sarment, de Jésus. "Celui qui demeure en moi
et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit".
A celles et ceux qui cherchent à progresser, rappelons cette conviction que chacun grandit grâce au pain quotidien, grâce à la force de l’Esprit. Cela est plus important que notre volonté.

Ai-je besoin ou envie de grandir, d’être meilleur dans tel ou dans tel domaine ? C’est par l’amour que cette croissance devient réelle.

Dieu m’a-t-il aidé à grandir ces derniers temps ? Qu’est ce qui me bloquait ? Comment m’ a-t-il libéré ?

Un proche a-t-il aussi besoin de porter du fruit ? Comment le soutenir avec la force du Christ ?

L’endurance pour la sainteté

La première de ces grandes caractéristiques, c’est d’être centré, solidement axé sur Dieu qui aime et qui soutient. Grâce à cette force intérieure, il est possible d’endurer, de supporter les contrariétés, les vicissitudes de la vie, et aussi les agressions de la part des autres, leurs infidélités et leurs défauts : « Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? » (Rm 8, 31). Voilà la source de la paix qui s’exprime dans les attitudes d’un saint. Grâce à cette force intérieure, le témoignage de sainteté, dans notre monde pressé, changeant et agressif, est fait de patience et de constance dans le bien. C’est la fidélité de l’amour, car celui qui s’appuie sur Dieu (pistis) peut également être fidèle aux frères (pistós) ; il ne les abandonne pas dans les moments difficiles, il ne se laisse pas mener par l’anxiété et reste aux côtés des autres même lorsque cela ne lui donne pas de satisfactions immédiates.
Exhortation du pape

Père Jérôme