Accueil > Paroisses > Paroisse Ste-Sabine en Niortais > Actualités > Actualités générales > Fête de la paroisse Ste-Sabine le 22 septembre

Fête de la paroisse Ste-Sabine le 22 septembre

La fête de la paroisse Sainte-Sabine a été célébrée le dimanche 22 septembre 2019 en l’église de Frontenay-Rohan-Rohan.

En tête de la procession d’entrée figurait une reproduction d’un vitrail de sainte Sabine, la sainte patronne de la paroisse. Elle était suivie des reproductions de vitraux représentant les saints patrons des huit communautés chrétiennes locales constituant la paroisse : Notre-Dame pour Notre-Dame du Marais, saint Pierre pour saint Pierre de Mauzé-sur-le-Mignon, saint Jean l’évangéliste pour les Trois Clochers du Marais, saint Jacques le Majeur pour les chemins de saint Jacques, saint Hilaire pour Saint-Hilaire-la-Palud, saint André pour les Huit Églises du Sud, saint Maixent pour sainte Marie du Levant, saint Symphorien pour la communauté des Deux Vallées.

La majorité des ces reproductions sont celles de vitraux d’églises de la paroisse.

Un représentant de chaque communauté présentait brièvement son saint patron. Excepté la Vierge Marie, les saints du premier siècle de notre ère ont été des martyrs : sainte Sabine, saint Pierre, saint Jean, saint Jacques et saint André. Saint Hilaire et saint Maixent sont des saints de notre diocèse.

Les trois prêtres présents sur la paroisse ont lu à trois voix l’Evangile du jour. Chacun d’eux a commenté un des textes. Les lectures, la prière universelle ont été réparties entre les différentes communautés. Les chants et la musique ont soutenu la prière.

Après la célébration le verre de l’amitié a été servi sous les halles voisines.
Le repas partagé a suivi à la salle paroissiale, puis le père Claude a proposé trois thèmes de réflexion à trois groupes de participants : l’accueil, le partage et la fraternité. L’évocation des réflexions faites dans chaque groupe a été suivie d’un temps de prière.

Il n’est pas toujours facile de se rendre disponible pour constituer de grandes assemblées, mais il est toujours important de "faire paroisse" par de tels moments chaleureux vécus ensemble.

Répondre à cet article