Eucharistie-Alliance

VIVRE LA FOI : L’ALLIANCE

Nous continuons notre étude sur l’Eucharistie en abordant le thème de l’Alliance, qui est capital puisque nous reprenons ce mot au cœur même de la messe :

Prenez et buvez-en tous, car ceci est la coupe de mon sang,
le sang de l’Alliance nouvelle et éternelle
qui sera versé pour vous et pour la multitude en rémission des péchés.

Comme nous l’avons fait pour d’autres thèmes, nous proposons quelques textes de l’Ancien et du Nouveau Testament. Puis nous tenterons une réflexion sur ces textes et nous essayerons de découvrir combien ce thème de l’Alliance est le cœur même de notre relation avec le Dieu vivant. L’Eglise est ce peuple de croyants qui a pour mission de témoigner de l’amour infini de Dieu pour l’humanité : c’est cela, l’Alliance !

Nous garderons deux « textes phares » de l’Ancien Testament : l’Alliance du Sinaï et la Nouvelle Alliance annoncée par Jérémie

Cependant il est bon de se souvenir que la Bible insiste sur l’alliance avec l’humanité proposée par Dieu à travers Noé (Gn 9, 8-17). Le signe de cette première alliance est l’arc-en-ciel. On pourrait l’appeler l’alliance primordiale.

Rappelons aussi que la première alliance historique est proposée par Dieu à Abraham (Gn 15, 19). Les bénéficiaires en sont les descendants d’Abraham, mais en lui toutes les nations sont bénies. Le signe de cette alliance est la circoncision.

Nous retiendrons, dans le Nouveau Testament, le récit du dernier repas de Jésus avec ses disciples, selon Matthieu, en rappelant les textes parallèles de Marc (14, 22-25), de Luc (22, 15-20) et de Paul aux Corinthiens (1 Co 11, 23-26). Enfin nous regarderons un passage de la Lettre aux Hébreux.

Alliance du Sinaï (Exode 24, 1-11)

1 Il avait dit à Moïse : " Monte vers le Seigneur, toi, Aaron, Nadav et Avihou, ainsi que soixante-dix des anciens d’Israël, et vous vous prosternerez de loin. 2 Mais Moïse seul approchera du Seigneur ; eux n’approcheront pas, et le peuple ne montera pas avec lui. " 3 Moïse vint raconter au peuple toutes les paroles du Seigneur et toutes les règles. Tout le peuple répondit d’une seule voix : " Toutes les paroles que le Seigneur a dites, nous les mettrons en pratique. " 4 Moïse écrivit toutes les paroles du Seigneur ; il se leva de bon matin et bâtit un autel au bas de la montagne, avec douze stèles pour les douze tribus d’Israël. 5 Puis il envoya les jeunes gens d’Israël ; ceux-ci offrirent des holocaustes et sacrifièrent des taureaux au Seigneur comme sacrifices de paix. 6 Moïse prit la moitié du sang et la mit dans les coupes ; avec le reste du sang, il aspergea l’autel. 7 Il prit le livre de l’alliance et en fit lecture au peuple. Celui-ci dit : " Tout ce que le Seigneur a dit, nous le mettrons en pratique, nous l’entendrons. " 8 Moïse prit le sang, en aspergea le peuple et dit : " Voici le sang de l’alliance que le Seigneur a conclue avec vous, sur la base de toutes ces paroles. " 9 Et Moïse monta, ainsi qu’Aaron, Nadav et Avihou, et soixante-dix des anciens d’Israël. 10 Ils virent le Dieu d’Israël et sous ses pieds, c’était comme une sorte de pavement de lazulite, d’une limpidité semblable au fond du ciel. 11 Sur ces privilégiés des fils d’Israël, il ne porta pas la main ; ils contemplèrent Dieu, ils mangèrent et ils burent

la Nouvelle Alliance selon Jérémie (Jr 31, 31-34).

31 Des jours viennent - oracle du Seigneur -où je conclurai avec la communauté d’Israël - et la communauté de Juda - une nouvelle alliance. 32 Elle sera différente de l’alliance que j’ai conclue avec leurs pères quand je les ai pris par la main pour les faire sortir du pays d’Egypte. Eux, ils ont rompu mon alliance ; mais moi, je reste le maître chez eux - oracle du Seigneur. 33 Voici donc l’alliance que je conclurai avec la communauté d’Israël après ces jours-là - oracle du Seigneur : je déposerai mes directives au fond d’eux-mêmes, les inscrivant dans leur être ; je deviendrai Dieu pour eux, et eux, ils deviendront un peuple pour moi. 34 Ils ne s’instruiront plus entre compagnons, entre frères, répétant : " Apprenez à connaître le Seigneur " , car ils me connaîtront tous, petits et grands - oracle du Seigneur. Je pardonne leur crime ; leur faute, je n’en parle plus.

Le dernier repas de Jésus (Matthieu 26, 26-29)

26 Pendant le repas, Jésus prit du pain et, après avoir prononcé la bénédiction, il le rompit ; puis, le donnant aux disciples, il dit : " Prenez, mangez, ceci est mon corps. " 27 Puis il prit une coupe et, après avoir rendu grâce, il la leur donna en disant : " Buvez-en tous, 28 car ceci est mon sang, le sang de l’Alliance, versé pour la multitude, pour le pardon des péchés. 29 Je vous le déclare : je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne jusqu’au jour où je le boirai, nouveau, avec vous dans le Royaume de mon Père. "

L’Alliance en Christ selon la Lettre aux Hébreux (He 10, 9-18)

9 Il dit alors : Voici, je suis venu pour faire ta volonté. Il supprime le premier culte pour établir le second.

10 C’est dans cette volonté que nous avons été sanctifiés par l’offrande du corps de Jésus Christ, faite une fois pour toutes. 11 Et tandis que chaque prêtre* se tient chaque jour debout pour remplir ses fonctions et offre fréquemment les mêmes sacrifices, qui sont à jamais incapables d’enlever les péchés, 12 lui, par contre, après avoir offert pour les péchés un sacrifice unique, siège pour toujours à la droite de Dieu 13 et il attend désormais que ses ennemis en soient réduits à lui servir de marchepied. 14 Par une offrande unique, en effet, il a mené pour toujours à l’accomplissement ceux qu’il sanctifie. 15 C’est ce que l’Esprit Saint nous atteste, lui aussi. Car après avoir dit : 16 Voici l’alliance par laquelle je m’allierai avec eux après ces jours-là, le Seigneur a déclaré : En donnant mes lois, c’est dans leurs cœurs et dans leur pensée que je les inscrirai, 17 et de leurs péchés et de leurs iniquités je ne me souviendrai plus. 18 Or, là où il y a eu pardon, on ne fait plus d’offrande pour le péché. 19 Nous avons ainsi, frères, pleine assurance d’accéder au sanctuaire par le sang de Jésus.

*. Pour une bonne compréhension de ce texte, il faut se souvenir que l’auteur parle du culte ancien, le culte du temple de Jérusalem. Il ne s’agit bien évidemment pas des prêtres d’aujourd’hui.

Joseph CHESSERON

1 Message

  • Eucharistie-Alliance 28 décembre 2010 03:06, par axel

    Cette alliance n’est pas celle établie par le Christianisme. Les deux royaumes Israël et Judah ont disparu en l’an 70 après la destruction du temple et l’expulsion des Juifs. La nouvelle alliance est pour le futur de la maison d’Israël comme le souligne Jer 31/32, il n’y a plus Judah. Les migrants qui arrivent de tous les coins du monde appartiennent à ces deux tribus.