Eglise paroissiale de Saint-Liguaire

Revenir au menu

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’église de Saint-Liguaire n’est pas dédiée à ce saint. C’était uniquement son abbaye qui donna son nom ensuite au lieu. L’église paroissiale est quant à elle placée sous le double patronage de saint Vincent le grand et de sainte Marie-Madeleine.

L’église fut construite à la fin du XIVème à l’emplacement d’une autre église construite à l’époque de Charlemagne. Les spécialistes peuvent voir des pierres de cette première construction à la base de l’édifice. C’est une église à nef unique, sans décoration extérieure.

A l’intérieur, on peut voir de très belles voûtes en ogives, les piliers étant soutenus par des contreforts.

Le tabernacle, aujourd’hui peint, était à l’origine recouvert de feuilles d’or.

De chaque côté de la fenêtre centrale, des tableaux représentant saint Pierre et saint Paul : ils sont l’œuvre d’un artiste local.

Les vitraux sont du XIXème et XXème.

Parmi eux ont peut voir dans l’entrée un portrait de saint Hilaire, et dans la nef, la représentation de saint Léger (voir ci-contre), à l’origine du nom Liguaire ainsi qu’un vitrail évoquant le travail du chamoiseur

Revenir au menu

· Françoise