Accueil > Services, Mouvements, Solidarité, jeunes et adultes > Fondation Raoul Follereau > Archives > Toutes les archives > Avant 2018 > Compte-rendu de la marche solidaire 2017 des enfants du KT de Bessines, (...)

Compte-rendu de la marche solidaire 2017 des enfants du KT de Bessines, (...)

MARCHE DES ENFANTS DU KT POUR LES ENFANTS DES RUES, LES "MAYBOBOS" DE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Samedi 18 mars 2017, une quinzaine d'enfants accompagnés par les catéchistes, des parents, des membres des 3 communautés et encadrés par des "Randonneurs du Marais", soit une trentaine de personnes prennent le départ d'une marche d'environ 5 kms le long de la Sèvre de La Roussille (St-Liguaire) au Prebytère de Saint-Liguaire.

Pourquoi cette marche ?

C'est un effort de Carême demandé aux enfants du KT pour aider d'autres enfants malheureux. Cette année, les catéchistes ont choisi les enfants des rues de République Démocratique du Congo. Dans ce pays, des milliers de familles se sont décomposées à cause de la guerre, l'insécurité et les pillages. De nombreux enfants se sont retrouvés dans la rue où ils tentent de survivre seuls, en fratrie ou en groupes. Le Centre Matumaini leur a ouvert ses portes avec le soutien de la Fondation Raoul Follereau. 35 Maybobos y sont scolarisés et 80 enfants y sont nourris 3 fois par semaine.

Il fait gris, le vent est froid, mais qu'importe, c'est joyeusement que tout le monde prend le départ. Les enfants, plus rapides que les adultes, prennent la tête du groupe sous l'oeil vigilant des adultes.

A mi-parcours, arrêt sous le pont qui enjambe la Sèvre pour découvrir, avec Elisabeth, la République Démocratique du Congo à l'aide d'une carte et d'un quizz. Les enfants devaient découvrir le nom de la capitale et ont visualisé où était la RDC dans le continent africain et le Centre MATUMAINI. C'était très intéressant.

Reprise de la marche jusqu'au Presbytère. Là, après le chant "Il est grand le bonheur de donner", Christophe a projeté 2 petits films sur la vie des Maybobos au Centre de Matumaini avec Soeur Dominique.

Le but de cette marche est aussi de récolter des fonds. Donc, avant la marche, les enfants doivent se faire parrainer par la famille, les amis...et donnent l'argent au moment du départ. Donc, quelle somme a été récoltée par les enfants ? Moment très important pour tous ! C'est une très belle surprise : 500 €. A cette somme, il faut rajouter 100 € quêtés par les enfants le dimanche précédent à la messe des familles. Mais, ce montant n'est pas définitif, des enfants doivent apporter encore de l'argent.

Sur un second panneau, les enfants ont collé 17 figurines représentant 17 maybobos scolarisés pendant un an, car le coût de la scolarisation d'un Maybobo par an est de 35 €. Merci aux enfants présents samedi à la marche, car vous avez fait un geste symbolique "très fort" et, sans vous, elle n'a pas le même sens. Merci à ceux qui ont récolté de l'argent. Un grand merci aussi aux catéchistes, aux parents, à Elisabeth, à Christophe et aux membres des Communautés. L'après-midi s'est terminé par un goûter avec des gâteaux "maison" excellents. Bravo à tous !! pour cet après-midi très réussi.

1 Message

  • Je n’ai qu’un mot, ou plutôt deux...
    BRAVO et MERCI !
    Ce sont de tels gestes, vécus dans la foi et l’enthousiasme, qui incarnent la charité et lui donnent un visage.
    Votre chemin de carême est un authentique chemin de vie et un bel exemple !
    Belle route vers Pâques.
    Avec mon meilleur souvenir et toute mon amitié,
    Hubert de Blic
    Responsable Grand-Ouest de la Fondation Raoul Follereau