Chronique n° 4 - "La Commission nouvelle paroisse"

Chronique n° 4

"Nouvelle paroisse"

Quelle sera la mission des prêtres dans la nouvelle paroisse, où habiteront-ils, comment vivront-ils la fraternité ?

Il y a une nécessité de se rencontrer régulièrement chaque semaine afin que les prêtres échangent pastoralement et prennent le temps de prier et célébrer ensemble. Chaque semaine une telle coordination fraternelle et pastorale entre prêtres semble incontournable. Faut-il aller plus loin avec une vie quasi communautaire sous un même toit ?

Le nouveau curé et l’équipe pastorale décideront du suivi des douze communautés locales, peut-être un prêtre pour trois communautés ?
Les prêtres veilleront à l’encouragement des laïcs et à la relecture de la vie des quartiers.

Sans doute une question immobilière sera à analyser :

  • Quatre presbytères (St Hilaire, St André, Notre Dame, St Liguaire) sont communaux et sont à privilégier car la charge financière est moins lourde.
  • Trois presbytères sont propriété du diocèse (St Maixent de Souché, St Etienne, St Florent) et leur avenir peut-être débattu.

Une maison inter paroissiale – le presbytère de St Hilaire ?
Sera organisée avec un secrétariat général (une équipe de bénévoles compétente) pour les douze communautés pour la rentrée de septembre 2014.
Les prêtres poursuivront le guidage de la vie sacramentelle, le catéchuménat, les services et mouvements, la pastorale des jeunes comme cela se vit déjà.

A.S.


- Dans une vidéo,
le père Benoît de Mascarel répond à vos questions voir la vidéo


1 Message

  • M’occupant du secrétariat dans une Comunauté locale, je voudrais attirer votre attention sur un "secrétariat centralisé". Très bien pour recevoir et orienter les appels téléphoniques , pour donner des informations générales , mais, pour recevoir les demandes de baptêmes, mariages... c’est à dire recevoir des personnes qui n’habitent pas près de St Hilaire de Niort, pensons à plus de proximité et au fait que dans une Communauté on connait plus souvent les gens. Ce contact est vraiment important pour des personnes un peu "éloignées" de la pratique religieuse, mais que l’on croise dans les rues du quartier où l’on vit.
    Une autre question, qui n’est pas à minimiser est la tenue des registres : de baptêmes, mariages, obsèques, qui auront lieu dans les différentes églises de la Paroisse St Pierre et St Paul . Les Actes se feront sur des feuilles volantes, sans doute, qui seront ensuite regroupées ?