Au-delà de nos peurs

Où donc est Dieu ?... Où est-il en cette période de COVID 19 ?..."Heureux ceux qui croient sans avoir vu..." Il nous faut toujours aller au delà de l’incroyant qui sommeille au fond de nous et mettre la page de notre agenda à l’aiguille de l’Horloge de Dieu. Le croyant est un in croyant qui croit. C’est la nuit qu’il faut croire à la lumière.
Nous avons besoin de voir, de toucher, d’embrasser, mais le manque que nous ressentons, que nous vivons, nous "éprouve" certes, il nous purifie aussi. Il peut nous aider à grandir en humanité : humainement et spirituellement.
Croire c’est aussi douter...."Comment cela se fera-t-il ?.." Le virus... et après ?... Douter n’est pas nier. Le doute est un chemin nécessaire. Il force à chercher, à creuser. La Résurrection de Jésus est le cœur de notre foi. Or nous n’en avons aucune preuve !! Un tombeau vide, c’est tout... des témoignages aussi de gens qui disent que....Oui il y a des "raisons de croire".
J’aime bien Thomas. Il veut toucher, avec ses doigts.....C’est Jésus qui va le toucher au plus profond de son cœur... " Heureux ceux qui croient sans avoir vu....", ni touché.....
Nous sommes "confinés", seul, à 2, à 5, dans des conditions très différentes....Nous sommes tous confinés sur planète "Terre"....Notre maison Terre est aussi notre grand jardin....Nous sommes tous ensemble, unis, en Comm-Union....avec le plus proche, avec le plus loin. La prière, comme le virus n’a pas de frontières...le virus n’atteint pas Dieu, la prière oui.
Sup-portons-nous...
Prenons soin de nous, de l’autre, des autres...
Persévérons..
Ecoutons : inclinons vers Dieu, vers l’autre, l’oreille de notre cœur..
Au cœur et au delà de nos peurs : l’ALLELUIA nous pousse...laissons-nous "toucher".

Joseph Crand le dimanche 19 avril 20...20
Evangile : apparition de Jésus à Thomas

Répondre à cet article