5 novembre 2017 - Prévoir l’inattendu

Nous ne savons pas quand nos proches nous quitteront. Il est possible de voir des étoiles infimes dans le ciel et nous sommes toujours surpris par le départ de quelqu’un de notre famille. Même Jésus est décontenancé par la mort de Lazare. Mais surpris ne veut pas dire incapable de prévoir et sans ressources spirituelles. Ceux qui nous quittent sont près de Dieu avec la force de la résurrection.

A nous d’être fermes si nous sommes face à la mort. La messe de ce jour peut vous y aider. Mais la mort et le mal resteront extérieurs à nous comme une agression.

"Vous aussi, tenez-vous prêts : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra."

Père Jérôme