25 février 2018 - Une volonté parfois difficile à comprendre

Quand Jésus demande à l’aveugle "Que veux tu que je fasse pour toi ?", l’appel à la volonté est positif et construit la personne. Dieu fait aussi appel à notre volonté dans les temps difficile et notre volonté de la terre est longue à répondre à la volonté du ciel. Une décision qui se forge ne peut que confirmer une attirance, elle passe par des hésitations et des épreuves. C’est la force d’une femme ou d’un homme politique que de porter des réformes.

Ecoutons notre père Abraham avec sa confiance. "En ces jours-là, Dieu mit Abraham à l’épreuve. Il lui dit : « Abraham ! » Celui-ci répondit : « Me voici ! » " Seigneur fais grandir le désir en nous, sans durcir notre coeur, une volonté qui soit attachée à ton amour. Ne nous arrêtons pas à notre égoïsme en ce temps de carême.

Père Jérôme