Accueil > Paroisses > Paroisse St-Jean-Baptiste en Niortais > Evènements et actualités de la paroisse > 16 novembre 2019 - Installation du Père Michel par Monseigneur (...)

16 novembre 2019 - Installation du Père Michel par Monseigneur (...)

La paroisse Saint Jean-Baptiste en niortais a officiellement reçu son nouveau curé, le Père Michel Chambragne, samedi 16 novembre 2019 lors de la messe présidée par Monseigneur Wintzer.

La procession d’entrée était composée d’un représentant des 9 communes de notre paroisse portant une photo de son église ou le logo de la paroisse pour Aigonnay qui n’a pas d’église.

Puis Véronique a accueilli l’assemblée et le Père Michel avec ce texte :

Bonjour et bienvenue à tous

Bienvenue à Monseigneur Wintzer venu aujourd’hui installer notre nouveau curé, le Père Michel Chambragne qui succède au Père Jérôme de la Roulière.

Bienvenue aux personnes venues de la paroisse Saint-André-Hubert Fournet en Châtelleraudais ainsi qu’à la famille et aux amis du Père Michel.

Père Michel, vous êtes originaire des Deux-Sèvres, plus précisément du Busseau, vous avez suivi une formation de dessinateur industriel, qui s’est clôturée par l’obtention d’un DEA, à Toulouse, en Génie Mécanique Technique Aérospatiale.
Vous avez exercé un an ce métier dans une petite institution, qui est devenue assez grande, l’entreprise RABAUD à Chantonnay (85).

Après votre séminaire à Poitiers et Bordeaux, c’est en 2001 que vous avez été ordonné prêtre. En septembre de cette même année vous déménagez pour Niort, rue Saint André, où vous exercez diverses fonctions : vicaire pour les églises Saint-André, Saint-Etienne et Sainte Pezenne, puis responsable de la Pastorale des Jeunes de Niort.
En 2009, Mgr Rouet vous nomme curé des paroisses Notre-Dame, Saint Florent et Saint Vincent, toujours à Niort.

Avec le décret de juin 2014, modifiant le nombre et la géographie des paroisses, vous acceptez, toujours en tant que curé, la charge de la paroisse Saint-André-Hubert Fournet en Châtelleraudais. C’est un ensemble rural de 18 clochers, dans une belle région de notre diocèse.

Et voilà 5 ans plus tard, à votre surprise, et à la nôtre, Mgr Wintzer vous propose d’exercer votre ministère auprès d’une autre paroisse, la nôtre. Vous avez répondu positivement à sa demande pour être notre curé. Depuis un peu plus de deux mois nous apprenons à vous connaître et à travailler avec vous.

En un mot, notre paroisse ne compte certes que 8 clochers pour 9 communes mais elle regroupe plus de 25,000 habitants. En périphérie de Niort, la population est variée, principalement tournée vers le tertiaire. Notre territoire est aussi fortement marqué par le protestantisme.

Même si vous nous dites n’avoir certainement ni les mêmes qualités, ni les mêmes charismes que le P. Jérôme, nous pensons comme vous que cette diversité est « une chance » et ne doutons pas que vous mettrez les vôtres au service de toute la paroisse. En retour, nous vous assurons de tout notre soutien et de notre amitié dans l’exercice de votre mission.

Ensemble nous saurons avancer sur le chemin de la vie, le chemin du Christ.

Ce chemin n’est pas un long fleuve tranquille. En cette journée mondiale des pauvres, les textes que nous allons entendre nous montrent que dans les épreuves, une foi mûre et responsable nous permet de traverser la douleur. Que cette journée change notre regard, qu’elle nous donne le désir et le courage d’oser la rencontre.

La célébration s’est poursuivie dans la joie grâce à l’atelier chant qui s’était mobilisé pour cet évènement. Merci à l’ensemble des chanteurs.

Le Père Michel a renouvelé ses vœux et sa profession de foi dans le cadre d’un dialogue avec l’évêque puis, ayant reçu le livre de la Parole des mains de Monseigneur Wintzer, il nous a lu l’Évangile du jour.

Puis Monseigneur Wintzer nous a fait une très belle homélie autour de l’importance du vide, ce vide qui nous permet de faire de la place pour Dieu.

Le Père Michel a pris la parole à la fin de la célébration pour remercier ses anciens paroissiens qui avaient fait le déplacement depuis le châtelleraudais, pour remercier les personnes ayant préparé la célébration mais aussi pour redire son bonheur d’être parmi nous et nous assurer de son désir de poursuivre sa mission pastorale sur notre paroisse.

Nous nous sommes finalement retrouvés pour le verre de l’amitié dans la salle paroissiale. Merci aux cuisinières qui avaient confectionné cakes salés et gâteaux.

Bienvenue au Père Michel...

Nadine SAVARIT

Répondre à cet article