Table ronde avec les partis politiques

PNG

Élections Européennes : table ronde avec les partis politiques

Débat public organisé par Le Secours Catholique Caritas France, Amnesty International, ACAT (groupe de Niort), La Cimade, la Ligue des Droits de l’Homme, Migr’action 79, ARDDI, Cent pour un Sud Deux-Sèvres, ...

le lundi 29/04/2019
à 18h30
salle des Fêtes de Sainte Pezenne
9 rue du Moulin d’Âne à NIORT
animé par Claude Sireyx

où les partis politiques pourront être questionnés, confrontés :
Armel Prieur pour Génération Ecologie 79
Génération.s Niort (en attente du nom du représentant)
Ryan Lequien, pour La République en Marche
Carla Bucero Lanzi, pour le Parti Socialiste
Elisabeth Jutel, pour La France insoumise
François Malik Charron pour le Parti Communiste Français
Nicolas Gamache, pour Europe Ecologie Les Verts
Catherine Ganivet pour l’ UDI

Les États Généraux des Migrations (auxquels participent entre autre le Secours Catholique Caritas France, Amnesty International, La Cimade, la Ligue des Droits de l’Homme, Migr’action 79, ARDDI, Cent pour un Sud Deux-Sèvres, ...) organisent une table ronde le lundi 29 avril 2019 à 18h30 à la salle des fêtes de Sainte-Pezenne (9 rue du moulin d’âne, Niort) en présence du politologue Dominique BREILLAT, animée par Claude Sireyx.

Ancien doyen de la faculté de droit de Poitiers Dominique BREILLAT a effectué tout son cursus universitaire à Poitiers, de la licence au doctorat, puis a voyagé de par le monde pour affûter sa spécialité, le droit comparatif, devenu un spécialiste mondial, il donne de nombreuses conférences dans le monde.

Les représentants des partis politiques ont été invités et ont répondu présents pour la plupart.

Depuis 2017, les Etats généraux des Migrations (EGM) regroupent 1600 associations locales et nationales représentant plusieurs centaines de milliers d’adhérents, militant pour l’élaboration d’une autre politique migratoire en France et en Europe. Depuis leur création, ils ont publié un manifeste qui condamne la loi asile et immigration, reconnait la pertinence des solutions d’accueil mise en œuvre de manière citoyenne dans les territoires et offre des alternatives.

L’assemblée locale des EGM a contacté les représentants des listes aux élections européennes de 2019. A la suite de notre contact, nous leurs avons remis les 12 engagements issus de notre réflexion citoyenne. Nous leurs avons ainsi proposé des pistes concrètes pour se positionner pour une Europe plus juste et plus humaine.

Le 26 mai, les électrices et électeurs voteront pour défendre leurs valeurs et leur vision de l’Union Européenne. Nous avons donc invité les candidats à s’inscrire dans le projet d’une Europe qui défend la solidarité, l’humanisme et l’accueil.

https://eg-migrations.org/Deux-Sevres

Répondre à cet article