Soutenir les mineurs isolés étrangers de Niort

Un appel du Pasteur David Perez,
pasteur de l’Eglise Protestante Baptiste de Niort

Bonjour à tous,

Je vous écris pour vous parler du projet de soutien aux Mineurs Isolés Etrangers de Niort (MIE). J’ai déjà pu m’entretenir au téléphone avec plusieurs d’entre vous pour vous parler de la situation de ces jeunes, je vais donc vous résumer brièvement la situation.

Qui sont les MIE ?

Ce sont des jeunes âgés de moins de 18 ans, originaires majoritairement des pays d’Afrique et du Moyen Orient (Guinée, Mali, Pakistan…). Ils sont arrivés en France par leurs propres moyens, la plupart d’entre eux n’ont plus de parents, et ils sont pris en charge par le Conseil Départemental. Ces jeunes sont logés et nourris, mais la plupart d’entre eux ne sont pas scolarisés, certains ne savent même pas lire et écrire, et bien sûr ils ne travaillent pas. Ils passent donc leurs journées enfermés dans les hôtels où ils sont logés, et sortent de temps en temps se promener dans la ville de Niort. Mais ils ne font pas grand-chose de leurs vies et ils souffrent de cet immobilisme. Ils dépriment un peu, et ne savent pas du tout de quoi sera fait leur avenir.

Mon expérience personnelle

Au cours de l’année 2015-16 j’ai eu écho de la présence de MIE à Niort, par l’intermédiaire d’une amie qui s’occupe elle-même d’un de ces jeunes. J’ai très vite pu rencontrer une quinzaine de ces jeunes qui étaient logés dans un des hôtels de la ville de Niort et, avec l’aide de bénévoles de l’église baptiste et l’église protestante unie (deux des églises protestantes de la ville), nous avons mis en place des cours de français, anglais, mathématiques, histoire de France, et littérature de façon hebdomadaire. Nous avons aussi organisé des actions comme des repas solidaires (organisés par les jeunes MIE) etc. Tout cela s’est toujours réalisé avec le soutien du Conseil Départemental et particulièrement de Mme Poisson, de l’Aide Social à l’Enfance (ASE),.

Pendant l’été 2016, un grand nombre de nouveaux jeunes sont arrivés à Niort. Il y a aujourd’hui 80 MIE à Niort. Notre action, qui a lieu dans un des hôtels pour une quinzaine de jeunes, est donc aujourd’hui insuffisante.

Dans ce début d’année 2016-17, avec Mme Poisson, nous avons essayé de réfléchir à de nouvelles manières de prendre en charge ces jeunes pour essayer de les aider à s’en sortir. C’est dans cette démarche là que nous avons décidé de vous contacter. Voilà donc notre projet.

Le projet.

A mon avis, ces jeunes ont surtout besoin d’avoir une raison pour laquelle se lever le matin. Puisqu’ils ne font rien de leurs journées, ils ont parfois tendance à se laisser aller. Ils ont besoin d’étudier, d’apprendre, d’être en relation avec d’autres personnes (pour ne plus être « Mineurs Isolés »), de préparer leur avenir etc.

Pour cela, l’idée est d’organiser pour ces 80 jeunes des matinées de cours, du lundi au vendredi, de 9h30 à 11h30 (par exemple), en suivant le calendrier scolaire. Le lieu de ces cours pourrait être l’église baptiste, dans le quartier de Cholette, car elle dispose d’une grande salle, de toilettes etc... Mais ça peut aussi être dans un autre endroit qui serait adapté.

Pour réaliser ce projet ambitieux, nous avons besoin d’un nombre important de bénévoles qui puissent encadrer les activités, donner des cours… nous avons donc besoin de l’aide de vous tous ! Ce serait en plus une belle occasion pour nos différentes églises et associations de travailler ensemble pour un projet commun qui en vaut la peine.

Voilà la situation et les bases du projet. Mais il reste encore tout à construire !

Si cette cause vous touche et vous motive, et vous avez envie d’aller plus loin dans un projet comme celui que je vous présente, je vous invite à la réunion qui est programmée au Conseil Départemental, 74 rue Alsace Lorraine à Niort, avec Mme Poisson de l’ASE, le vendredi 18 Novembre à 18h.

Je vous remercie tous du temps que vous avez dédié à vous intéresser à ce projet,

Bien à vous,

David Perez

Note1 : n’hésitez pas à inviter à notre réunion du 18 Novembre des personnes de votre réseau qui pourraient être intéressées par ce projet.

Note2 : Merci de nous confirmer à l’avance si vous pourrez être là le 18 novembre, et combien de personnes seront avec vous, pour l’organisation.

- David Perez, Pasteur de l’église protestante baptiste de Niort
Aumônier au CH Niort
06 79 29 48 48
www.epb79.fr

Cet appel a été adressé
aux prêtres, pasteurs et responsables des églises catholique, protestante unie, évangélique, adventiste, baptiste de Niort,
aux responsables et bénévoles des associations St-Vincent de Paul, Territoires Alimentaires, Croix Rouge, Communauté du Chemin Neuf, Désirs d’Art, Secours Catholique,
conviés à une réunion au Conseil Départemental, 74 rue Alsace-Lorraine vendredi 18 novembre à 18h pour construire ce projet.

Cet appel a été largement entendu puisque près de 50 personnes ont assisté à cette réunion porteuse de projets et de nombreuses idées pour accompagner ces jeunes très motivés mais souffrant de la solitude et de l’inactivité.