65ème journée mondiale des lépreux

Les vendredi 26, samedi 27 et dimanche 28 janvier 2018

SI LA LÈPRE EST DÉTECTÉE TROP TARD,
LA VIE DU MALADE CHANGE POUR TOUJOURS

PNGLa lèpre est une maladie infectieuse qui frappe encore 1 personne toutes les 2 minutes dans le monde.

Elle se manifeste d’abord par une tache sur la peau qui n’inquiète personne. Dépisté et traité tôt, le malade guérira et ne gardera aucune séquelle, mais si le dépistage intervient trop tard, la lèpre causera des invalidités irréversibles aux mains, aux pieds, aux yeux, et il verra sa vie dévastée.

L’HISTOIRE DE JOËL

"La lèpre a tout changé pour moi. Avant j’étais agriculteur. Je n’avais pas besoin qu’on m’aide. J’étais très musclé, je pouvais soulever jusqu’à 100 kilos ! Maintenant, à 50 ans, je ne suis plus indépendant. Ça me rend triste.

Quand Joël a découvert qu’il avait la lèpre en 2015, il était déjà trop tard. Dépistée à un stade avancé, la maladie a eu le temps de lui laisser de graves infirmités irréversibles : une cécité partielle et une mutilation des mains et des pieds. Aujourd’hui, après avoir suivi un traitement au centre Saint-Camille à Davougon (Bénin), Joël est entièrement guéri. Mais il restera handicapé vie.

L’histoire de Joël n’est, hélas, pas un cas isolé. Chaque année, plus de 14 000 malades de la lèpre pris en charge trop tard gardent des séquelles à vie.

Pour que cessent ces drames, le dépistage actif et précoce de la lèpre est aujourd’hui la priorité de la Fondation Raoul Follereau.

VOTRE AIDE EST DETERMINANTE !

"J’ai eu de la chance. L’infirmier a reconnu les premiers signes de la lèpre et m’a aussitôt remis le traitement. Aujourd’hui, je me sens beaucoup mieux. Bientôt je pourrai rentrer à la maison et poursuivre mon apprentissage en coiffure." Fidèle, 18 ans

Votre don permettra à d’autres personnes comme Fidèle d’être dépistées et soignées à temps.

Répondre à cet article